Un autiste célèbre

Un autiste célèbre

Oui, je pense qu’il y a un lien avec des pathologies telles que la dyslexie, le bégaiement, la timidité, des troubles psychiques, etc. Je ne suis pas médecin et cela n’engage que moi, mais j’ai découvert que d’autres personnes avaient déjà fait des recherches sur le sujet, et étaient presque arrivées aux mêmes conclusions, sans pour autant faire les liens que je vous présentent et qui restent dans le domaine de l’hypothèse :

Pour commencer histoire d’un gaucher contrarié qui à décidé de ne plus l’être :  tout le monde doit agir avec sa latéralité prédominance gauche ou droite sinon des conséquences négatives sur la santé, la sexualité, l’affectivité et la façon de penser en résultent :  http://www.lesgauchers.com/gauchers-revelation-d-une-lateralite_13_174.html

Mais aussi un lien avec l’autisme ? Oui je le pense, mais que savons-nous de l’autisme, rien ! Que savent les professeurs, les médecins, les personnes qui font « autorité », rien ou presque rien ! Alors je vous propose un premier lien pour vous familiariser avec cet « état d’être » qui n’est pas pour moi un handicap, ni de la folie, mais juste une façon différente d’exister sur notre terre.

http://forums.autismeactus.org/viewtopic.php?f=2&t=7653&p=79841&hilit=Francis+perrin#p79841

Et aussi un deuxième lien qui va vous instruire un peu plus sur mon hypothèse : (attention il y a beaucoup de lecture, citons simplement la conclusion de l’auteur :

Il résulte de ce qui précède que l’autisme n’est pas une erreur de la
Nature comme la trisomie mais c’est simplement une variété
d’individus : il y a les droitiers, les gauchers et les autistes.
Je suis sûr que des gens normaux peuvent être géniaux aussi.

http://bolechetteo.blogspot.com/2009/04/autistes.html#comment-form

Publicités