Les pastilles d’iode,

le règlement est clair :  pas de distribution sans accord préfectoral

et aucune ordonance médicale ne pourra vous en procurer !

Il vous reste cependant le droit de voir le nuage se déplacer :

http://www.lefigaro.fr/sciences/2011/03/17/01008-20110317ARTFIG00753-le-panache-radoactif-japonais-modelise-par-des-scientifiques.php

 

Il vous reste aussi le droit de prendre autre chose : LA SPIRULINE

qu’est-ce que c’est ? une algue utilisée et vendue par les magasins bio, pour vous en faire une idée, voici un commentaire trouvé sur le site Doctissimo (réponse à un commentaire conseillant de manger un bon steak à la place de la spiruline en insinuant que tout cela est du charlatanisme) :

Etonnant de s’arroger le droit de parler de charlatanisme quand on manque soit même d’information et de culture !
Une petite piste pour enrichir votre savoir sur la spiruline…Voici les références d’un livre dédié entièrement à cette algue:Spiruline. L’algue bleue de santé et de prévention, Dr Jean- Louis Vidalo, Ed. Dauphin
Le docteur Vidalo est expert internationale en spiruline auprès de l’iimsam (un institut intergouvernemental mis en place au sein de l’ONU pour combattre la faim dans le monde avec la spiruline)
Table des matières :
CHAP 1: Spiruline: compositionCHAP 2: Spiruline et action humanitaireCHAP 3: Spiruline et cancerCHAP 4: Spiruline et VIH- SIDACHAP 5: Spiruline et maladies cardio- vasculairesCHAP 6: Spiruline et maladies neuro- dégénérativesCHAP 7: Spiruline et cerveauCHAP 8: Spiruline et diabèteCHAP 9: Spiruline et rhumatismesCHAP 10: Spiruline et pathologies digestivesCHAP 11: La Spiruline contre les allergiesCHAP 12: Spiruline et vueCHAP 13: Spiruline et peauCHAP 14: Spiruline et phanèresCHAP 15: Spiruline et sportCHAP 16: Universelle spiruline. A chacun son profilCHAP 17: Spiruline. L’anti-âge par excellenceCHAP 18: Spiruline et effets secondairesCHAP 19: Spiruline… Des techniques d’algocultureCHAP 20: Spiruline et spirulines, différents processus de culture de par le mondeCHAP 21: Spiruline et animaux
je m’incline si le steak haché de stéph93500 permet d’équilibrer la glycémie, transforme les lactates en ATP pour éviter les crampes et faciliter la performance et la récupération, si malgré sa richesse en graisse saturées, son steak offre une action antioxydante pour combattre les radicaux libres… bref un peu de culture ne nuit jamais au débat.

L’ONU a décidé d’utiliser la spiruline pour combattre la faim parce qu’avec seulement deux grammes par jour de spiruline, les mômes qui crèvent de faim reprennent 100 grammes de poids de corps par jour. Cette info avait été publié dans le Monde en Mars 2006.

À l’évidence, il n’y pas les mêmes actifs dans la spiruline et la viande. Et, même si les protéines issues de la spiruline sont plus actives et assimilables, comparer la spiruline sur sa seule teneur en protides ou acides aminés est un non sens.
Outre son intérêt pour les sportifs, la phycocyanine, ou plutôt les phycocyanines (le spectre est large) stimule les NKC « natural Killer Cells » ce qui permet de déceler et d’éliminer l’immense majorité des cellules cancéreuse… Qu’on m’indique un boucher qui vend des steaks avec ce type de propriétés !
En augmentant la production endogène de gamma interférons, la spiruline permet également de limiter la réplication virale. Stimulant la production de lymphocytes et de polynucléraires, elle permet de combattre efficacement les infections dites opportunistes.
Bon je ne vais pas vous citer tous les bénéfices ; pour finir, j’ajoujerais pour info ce qui m’apparaît le plus formidable : D’après une étude (Schwartz et al.), les molécules protectrices présentes dans l’extrait de Spirulineagissent comme facteurs stabilisants de l’ADN. On observe alors une diminution des micronucléus induits par les rayons γ.

Des expériences conduites sur des enfants victimes de Tchernobyl auxquels on a administré de la Spiruline pendant 45 jours, ont montré une augmentation des cellules-T suppresseurs et d’hormones. La radioactivité de leurs urines a diminué de 83%.
Mieux qu’un steak, non ?

supernatur​e

Posté le 18-02-2011 à 16:10:47

http://forum.doctissimo.fr/nutrition/complements-alimentaires/francacaise-spiruline-sujet_148203_1.htm

Vous pouvez aussi manger autrement, ce que je fais déjà en mangeant « bio » : ceci est une traduction, veuillez en excuser les fautes :


* * Bulletin d’urgence Mars 14, 2011 source  http://groups.yahoo.com/group/MYRLANDsMETHODs/message/21414
Protection contre les radiations
Chers amis,

Dr Remington ici.
Dans la foulée du tremblement de terre au Japon et aux menaces résultant de la possible fuite radioactive des réacteurs nucléaires endommagés, nous avons voulu vous donner quelques conseils sur la façon de rester en bonne santé, libéré et à la tête de votre chemin.
Bien que nous vous fournissons cette information pour vous, c’est à vous de  rechercher, de discerner, afin de prendre la meilleure décision sur ce qui est mieux pour vous. Bien sûr, cela ne devrait pas remplacer votre médecin.Vous devez consulter votre médecin pour s’assurer qu’il n’y a aucune contre-indication par rapport à votre ordonnance.. Restez bien en harmonie avant tout,  à la santé de vos organes.
Une alimentation saine
En commençant par les blocs de construction de base dans le corps, la meilleure protection est une alimentation saine, qui maintient une forte immunité. Un régime anti-rayonnement devrait se concentrer sur les aliments suivants qui sont riches en enzymes et minéraux qui contribuent à normaliser la chimie du sang en gardant le sang plus alcalin et non pas acide. Vous pouvez trouver un bon acide / tableau des aliments alcalins en effectuant une recherche sur Internet.
Soupe Miso             Les algues: Nori, wakame, kombhu, Arame, dulse, hijiki, le varech, mousse d’Irlande, l’agar agar
légumes du genre Brassica: le chou, la moutarde, le navet, le chou frisé, le brocoli, le chou-fleur, choux de Bruxelles
Les légumes riches en bêta-carotène: Kale et tous les verts, les carottes, les épinards, la citrouille et la courge d’hiver, betteraves, patates douces, les melons, les abricots et le jaune, l’orangé et de fruits rouges et légumes
Les haricots et les lentilles
Le potassium, et riche en minéraux aliments riches en calcium: légumes, fruits, noix et graines, poisson, volaille
aliments à haute teneur nucléotidique pour aider à la réparation cellulaire:  spiruline , chlorella, les algues, les sardines, le foie, les anchois et le maquereau
l’huile de foie de morue et l’huile d’olive
sel de Mer
Supplément de haute qualité multi-vitamin/multi-mineral
Évitez les sucres et sucreries, pain blanc, riz blanc, produits de farine blanche, les aliments transformés, la malbouffe, la malbouffe et les épices fortes
Lorsque la bombe atomique a frappé Nagasaki, le Japon, le directeur médical de l’un des hôpitaux a nourri son personnel et les patients d’un régime strict de riz brun, le miso et la soupe de soja tamari, wakame, kombu et autres algues marines, potimarron, et le sel marin. Il a également interdit la consommation de sucre et sucreries, car ils affaiblissent le système immunitaire. Il avait un grand succès!
SUPPLEMENTS
Iodure de potassium
L’iodure de potassium est utilisé en médecine dans les comprimés comme une protection pour bloquer l’absorption du rayonnement qui peut causer des cancers de la thyroïde. Il fonctionne en saturant la thyroïde avec de l’iodure stable afin de ne pas absorber l’iode radioactif qui pourrait être absorbé dans un accident nucléaire ou une attaque.La thyroïde totalement saturée serait protégée jusqu’à un mois, ce qui est assez long pour l’iode radioactif (qui a une demi-vie de 8 jours) pour disparaître de l’environnement.
Organisation mondiale de la Santé les posologies recommandées pour les situations d’urgence radiologique sont les suivantes:
Plus de 12 ans: 130 mg
3-12 ans: 65 mg
1-36 mois: 32 mg
Moins de 1 mois: 16 mg
Iodure de potassium est intrinsèquement stable. Si elles sont conservées à sec dans un récipient fermé à température ambiante, on peut s’attendre à durer indéfiniment.
Pour de plus amples renseignements, visitez: http://en.wikipedia.org/wiki/Potassium_iodide
DETOXIFIANT
comprimés d’iodure de potassium ne protègent que la glande thyroïde et ne fournissent pas une protection contre toute exposition à des radiations d’autres, il est toujours important de Detox votre corps après exposition à la radioactivité.
La spiruline, algue chlorella et le bêta-carotène naturel à partir d’algues Dunaliella:
Ils se sont avérés utiles après la catastrophe de Tchernobyl. Ils aident à renforcer le système immunitaire et se lient aux métaux lourds afin qu’ils puissent être libérés de l’organisme.
Les thés noir et vert ont montré des « effets de radio-protection       avant ou après l’exposition au rayonnement. Un rayonnement effet anti a été observée dans plusieurs études japonaises et les études de la Chine suggèrent également que les ingrédients dans le thé sont des antagonistes radioactifs.
L- cystéine 500 mg
Prise trois fois par jour aide le corps à se débarrasser de rayonnement.
Yarrow formule spéciale
Ce remède contient des essences de fleurs de millefeuille, arnica, et l’échinacée avec des teintures fraîches de ces plantes dans une base d’eau de mer. Il a été initialement développé en 1986 après l’accident de Tchernobyl pour aider à guérir le corps et de renforcer l’aura lorsqu’ils traitent avec les effets nocifs des rayonnements nucléaires.

Pour de plus amples renseignements, visitez:  www.radiationdetox.com
Les remèdes homéopathiques:
Le cadmium Sulph: Ce remède est un antidote à la maladie des rayons.
uranium Nitricum (nitrate d’uranium): Utilisation dans les cas d’exposition ou d’intoxication uranium appauvri. Pas seulement des soldats ou des civils exposés à des poussières champ de bataille, mais les mineurs d’uranium et des travailleurs exposés aux rayonnements peuvent trouver cela très utile.

Gardez votre corps FORTS!

Publicités